La crème glacée du prof

Il fait chaud! Tu as une envie irrésistible d'une bonne crème glacée. Comme le prof, fabrique-la toi-même grâce à la science!


Il te faut :

- 125 ml (1/2 tasse) de lait 3,25%
- 125 ml (1/2 tasse) de crème 10%
- 45 ml (3 cullerées à table) de sucre
- Arôme artificiel (extrait de vanille, d'érable, d'orange, d'amande, de citron, etc.)
- Colorant alimentaire (facultatif)
- 120 ml (8 cuillerées à table) de sel fin (de table)
- 1 litre (4 tasses) de glaçons
- Un grand sac de plastique à congélation Ziploc®
- Un petit sac de plastique Ziploc®
- Une tasse à mesurer
- Pépites de chocolat, noix, confiture, petits bonbons (facultatif)
- Des mitaines









1 Verse le lait et la crème dans la tasse à mesurer. Ajoute 3 cuillerées à table de sucre, quelques gouttes d'arôme artificielet, si tu le désires, quelques gouttes de colorant alimentaire. Brasse bien ton mélange.
2 Transvide tout le contenu dans le petit sac Ziploc®. Referme-le bien en t'assurant qu'il y a le moins d'air possible à l'intérieur. S'il y a trop d'air à l'intérieur, le sac pourrait s'ouvrir.
3   Mets les 4 tasses de glaçons dans le grand sac de plastique. Saupoudre les 8 cuillerées à table de sel sur les glaçons.
  
4 Insère le petit sac de plastique contenant ton mélange à crème glacée au centre de la glace du grand sac. Ferme le grand sac. Après avoir mis des mitaines, malaxe doucement le grand sac de plastique pendant 5 minutes.
  
5 Sors le petit sac et rince-le un peu pour éviter que le sel ne tombe à l'intérieur en l'ouvrant. La crème glacée devrait être prête. Sinon, remets le petit sac à l'intérieur du grand sac et continue.

Quand la crème glacée est prête, dépose-la dans un bol et ajoute la garniture de ton choix. Bonne dégustation!
  
Que se passe-t-il?  
 
Le but de cette expérience est de congeler ton mélange sans congélateur. Pour geler, la future crème glacée doit perdre de la chaleur, c'est-à-dire de l'énergie. Qu'est-ce qui lui prendra son énergie? C'est la glace saupoudrée de sel.

Le sel fait fondre la glace plus vite*. Ce passage de l'état solide (glace) à celui de liquide (eau) nécessite de l'énergie. Cette énergie provient de la crème glacée, qui en perdant sa chaleur au profit de la glace, refroidit beaucoup et devient solide. Si tu n'avais pas mis de sel, congeler ta crème glacée aurait pris beaucoup plus de temps. Tu aurais probablement dû changer de glaçons avant d'y arriver.

*Le sel mélangé à la glace abaisse considérablement le point de congélation de la glace. Elle se forme alors entre -15 et -4°C au lieu de 0°C. C'est pourquoi on en épand sur les routes.
 





Pour fabriquer sa crème glacée favorite, le prof choisit de l'essence d'érable, des noix et des pépites de chocolat!

Texte: Yannick Bergeron
Photos: Laurence Labat
Merci à la Débrouillarde: Ève DesRoches
 



Cette expérience est tirée du livre Les expériences des Débrouillards tome 2, publié chez Bayard Jeunesse Canada.

RetourImprimerEnvoyer cet article à un ami
 
Ton nom Nom de l'ami(e)
Ton courriel *Courriel de l'ami(e)
Message  
*Obligatoire
Publicité
Blogue Debs